Apprivoiser ses émotions

L’expression « gestion du stress »est très en vogue mais je lui préfère « compréhension de nos émotions ».

Le stress n’est pas nouveau, il est en chacun de nous. Ce qui nous rend différent de notre voisin, de notre frère ou de notre cousin, c’est la façon dont allons appréhender ce stress.

Selon notre éducation, notre histoire ou notre sensibilité, nous ne vivrons pas une situation de la même façon. Les émotions réveillées font appel à d’autres émotions enfouies. Et chacun de nous possède ou non les outils pour faire face.

Un des outils essentiels est la confiance en soi et celle-ci s’appuie sur l’estime de soi. Il y a déjà là de quoi réfléchir sur soi…

41948285_10210420299297490_5718031411617726464_n

Mais comment parvenir à traverser des situations dites anxiogènes si nous ne ressentons pas de force en nous? Si nous nous sentons habités par la peur, la tristesse ou par une colère sous jacente qui nous plombe, comment les dépasser ?

La relaxologie est un ensemble d’outils (méditations guidées, exercices de relaxation, exercices de respiration, exercices de relaxation dynamique…) à vivre sans modération.

Les ateliers collectifs

Au cours de ces ateliers en entreprise ou dans toute autre collectivité, on apprend à mettre des mots sur les émotions, à les identifier,

les accueillir, les ressentir pour ensuite pouvoir les dépasser.

Ce processus d’accueil et de gestion de ses émotions permet une mise à distance et un détachement .

Ce sont ces positionnements qui donnent ensuite accès au fameux lâcher prise tant recherché.

nature-rock-wood-play-cosmos-texture-726703-pxhere.com (1)

En séances individuelles, ce travail de lâcher prise et de détachement bien sûr peut être fait aussi.

Il est abordé de façon différente et forcément plus intime, mais le résultat visé demeure le même: la détente et le bien-être profond.